Petite visite à l'Open World Forum

L’Open World Forum est un événement qui se tient une fois par an sur Paris, pour parler des enjeux de l’Open Source, l’Open Data, l’Open Hardware, l’Open Web, etc. Cette édition était centrée sur le thème « Take back control », reprendre le contrôle face à la NSA, aux mastodontes américains que sont Google, Apple, Facebook et Amazon et, plus généralement, à tous ceux qui veulent à notre vie privée et notre liberté.

When one sidekiq instance is not enough

In the Ruby world, there was a popular gem for queueing jobs: resque. With one call to a ruby method, you can put a job in redis. And a daemon, called a worker, can take a job from redis, process it, and then go to the next job. It works well, but when you want to scale and process more than one job in parallel, you have to launch several worker processes, and it can take a lot of memory.

5 links for a rainy day

It’s sunday, it’s raining, so I’ve decided to geek. I’ve rebuilt this blog. Yeah, again ! And to test it, what’s better than publishing a new post? So, I’ve put here 5 links to keep you busy too: Hugo Hugo is a fast and modern static website engine. You write some markdown, you run hugo and it generates a static website, that you can host on github pages for example. It’s what I’m using now for this blog.

Changement de moteur pour ce blog

Ce blog existe depuis quelques années maintenant – 2006, ça ne me rajeunit pas ! Et jusque là, c’était un dotclear hébergé gracieusement chez gandi qui le faisait tourner. Techniquement, ça marchait bien, mais j’ai quand même eu envie de changer pour autre chose, Jekyll en l’occurrence. Pourquoi ? J’ai déjà du mal à me motiver pour écrire dessus, mais le fait de devoir retrouver mes identifiants gandi et redécouvrir la syntaxe wiki de dotclear a chaque fois finisse de me décourager.

Rails ou Sinatra ?

Ruby on Rails ou Sinatra, comment choisir entre les deux ? C’est une question que j’entends régulièrement et pour laquelle, je suis toujours un peu embêté d’avoir un pointeur tout prêt vers un article qui expliquerait cela. Encore aujourd’hui, la question m’a été posée et j’ai eu beau chercher, je n’ai rien trouvé de bien concluant. On est jamais mieux servi que par soi-même, et c’est donc l’occasion de réveiller ce blog qui commençait à prendre la poussière.

Nouveau joujou : Giada Slim n10

J’ai acheté un Giada Slim n10. Ça ressemble à ça : J’ai commencé à jouer avec en installant dessus : une debian (pas de problème particulier) OpenSSH, évidemment Bip, un proxy IRC Nginx, un serveur web Sllh pour avoir ssh ET https sur le port 443. L’achat est tout neuf, donc je n’ai pas encore beaucoup de recul, mais dans l’ensemble, j’en suis très satisfait. Un seul regret, le ventilo n’est pas aussi silencieux que je le voudrais.

Présentation rapide de Ruby 1.9 aux RMLL

Cette semaine, s’est tenue la 11ème édition des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Bordeaux. J’en ai profité pour faire une présentation rapide de Ruby 1.9. Les slides sont en ligne sur http://rmll2010-ruby19.heroku.com/. Un ami, oz, m’a prêté le livre Confessions of a public speaker de Scott Berkun. C’est u livre très intéressant qui vous donne des conseils pratiques sur comment donner de meilleurs présentations. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de le lire entièrement avant ma présentation aux RMLL, et encore moins d’appliquer les conseils, mais j’ai vraiment le sentiment que les conseils sont pertinents et m’auraient permis de faire une bien meilleure présentation.

French_Rails compatible avec Rails3.0.0.beta4

Une nouvelle version beta de Rails3 vient de sortir. Elle utilise une version plus récente d’i18n, ce qui faisait que mon plugin French Rails ne fonctionnait plus. J’ai corrigé ça et sorti une nouvelle version : la 0.2.2.

Se fixer des objectifs SMART

Se fixer des objectifs est très souvent une bonne chose. Pour tirer pleinement profit de ces objectifs, il est important de bien les formuler. Pourtant, nous avons souvent tendance à nous contenter d’objectifs flous : je veux perdre du poids, je veux faire plus de sport, je veux manger plus sainement, etc. Il existe un truc qui pourra vous aider pour ça : les objectifs SMART. Ce sont 5 critères qui vous forcent à vous poser les bonnes questions quand vous choisissez un objectif : Spécifique : soyez précis sur ce que vous voulez atteindre.

Discipline contre motivation

Comme beaucoup de personnes, il vous est arrivé d’essayer de prendre de nouvelles habitudes. Ces résolutions vous semblaient être les bonnes choses, et avec un peu de discipline, ça n’aurait pas dû être difficile de les tenir. Pourtant, au bout d’une semaine ou deux, vous constatez que c’est un échec. Que s’est-il passé et comment faire en sorte de réussir la prochaine fois sont sûrement deux questions qui vous trottent dans la tête.

Changement de direction pour ce blog

Comme vous avez pu le constater, ce blog est encore moins actif ces derniers temps qu’il n’a pu l’être auparavant. La raison est simple : j’écris principalement des billets techniques autour du web et du développement, or ces sujets sont également ceux que j’utilise pour publier sur le devblog d’af83, la société qui m’emploie. Pour autant, je ne vais pas fermer ce blog. J’ai toujours des choses à dire dont je ne souhaite pas qu’elle soit associées à mon employeur.

Se motiver avec un Seinfeld Calendar

Comme promis, pour vous éclairer sur les lifehacks, je vais donner un premier exemple : le Seinfeld Calendar. La légende veut que ce soit Jerry Seinfeld l’inventeur de ce hack. Quand on a lui a demandé quel était son secret, il a commencé à répondre de manière plutôt banale : « Pour devenir un bon comique, il faut faire de bonnes blagues, et pour faire de bonnes blagues, il faut travailler chaque jour ».

Mise à jour de FrenchRails

J’ai un petit plugin pour Rails qui permet de localiser facilement une application Rails : FrenchRails. Pour ceux qui auraient raté l’épisode précédent, en gros, ça permet de prendre en compte le fait que 0 est un singulier en français (alors que c’est pluriel en anglais). Je viens de mettre à jour ce plugin pour qu’il traduise également les ‘new’ et ‘edit’ qui se balladent dans les URL générées par Rails.

Je m'interroge sur twitter

Je connais Twitter depuis longtemps, mais je n’ai jamais senti le besoin de m’y inscrire. Et pourtant, récemment, j’ai créé un compte twitter. Pourquoi ? Je n’ai pas eu une soudaine révélation sur twitter. Je ne vois pas d’intérêt particulier à twitter, comparé aux autres moyens de communications à ma disposition. Autant pour Facebook, je peux voir un intérêt (mais je ne suis pas prêt à accepter les atteintes à ma vie privée qui en découlerait), autant pour twitter, je reste perplexe.

Annotez vos modèles

Quand je travaille sur des modèles dans Rails, j’ai souvent besoin de regarder la liste des champs de ce modèle. Vous savez, ces petites questions toutes bêtes que l’on se pose tous : c’est firstname ou first_name ? phone ou mobile ? name ou title ? description ou body ? Pour répondre à ces questions, il faut aller chercher dans db/schema.rb, fichier que l’on a rarement sous les yeux. Mais j’ai mieux à vous proposer : Annotate.

Request-log-analyzer

Dans la série des outils pour Rails que j’apprécie, je vais vous parler de request-log-analyzer. Pourquoi lui ? Parce qu’il m’a rendu bien service cette semaine. Request-log-analyser est un outil très simple qui permet d’analyser les logs de Rails pour découvrir les requêtes HTTP qui consomment du temps CPU. En pratique, ça s’installe simplement avec gem, puis on le lance pour générer un rapport (j’aime bien la version HTML) : gem install request-log-analyzer request-log-analyzer --output HTML --file report.html log/production.log firefox report.html Le rapport nous fournit un certain nombres d’informations que les hits sur chaque page, les codes HTTP renvoyés, les requêtes les plus lourdes.

Railroad

Je commence une série d’articles sur des outils qu’il m’arrive d’utiliser quand je fais du développement Rails et qui mériterait, à mon avis, d’être plus connu. Le premier article de la série est Railroad. Railroad est un script Ruby qui permet de générer des graphes à partir d’une application d’une Rails, ce qui peut être très pratique pour accompagner une documentation quand on a la flemme de faire ces diagrammes soi-même.

Un plugin RoR nommé FrenchRails

Comme vous le savez déjà sûrement, je suis en train de re-écrire LinuxFr.org en Rails. Et quand j’ai montré où j’en étais, on m’a remonté un bug étrange : j’affiche “0 commentaires” avec un s à la fin, ce qui est grammaticalement incorrect. <interruption culturelle> Pour ceux qui ne sont pas très calés en internationalisation, sachez que les règles qui définissent singulier et pluriel ne sont pas les mêmes selon les langues (en fait, certaines langues ont mêmes plusieurs sortes de pluriels).

LinuxFr.org avec des commentaires et des réponses aux commentaires, et des réponses aux réponses, etc.

Les développements continuent d’avancer pour la refonte en Rails de LinuxFr.org. Je me suis attaqué à un refactoring des commentaires. Les fils de discussions de LinuxFr.org sous forme d’arbres sont une des forces du site : ils permettent de suivre les discussions très intéressantes (et les trolls, bien sûr). Malheureusement, c’est aussi une structure qui se prête assez mal aux bases de données relationnelles. J’étais d’abord sur une technique d’ensembles imbriqués (« nested set »), avec le plugin rails awesome nested set, mais celui-ci ne fournissait pas les méthodes qui m’intéressaient.

Attention les yeux, ça va piquer !

J’ai repris mes développements sur LinuxFr.org, avec comme règle, d’en faire un peu tous les jours. Pour le moment, cela marche pas trop mal. Là, ça fait 5 jours de suite que je commite, et j’ai pu avancer sur les dépêches (aussi bien, création que toute la partie backend de modération). Pourvu que ça dure. Sinon, je n’avais pas écrit la moindre de ligne de CSS jusque hier, et je commençais sérieusement à m’y perdre dans les différents blocs et balises qui structurent les pages.

LinuxFr.org sur des Rails

Pour 2009, je n’ai pris qu’une bonne résolution, mais elle est de taille. Ceux qui ont lu ce journal sur LinuxFr.org savent déjà en quoi elle consiste. Pour les autres, la voici : je compte refaire le site LinuxFr.org en Ruby on Rails. C’est un défi de taille, car la version actuelle existe depuis de nombreuses années, et a accumulé un grand nombre de fonctionnalités au fil du temps. Pour situer, je viens de récupérer la dernière version, elle comporte 18 000 lignes de code (pour les templates), auxquelles on peut ajouter à peu près autant de lignes pour les feuilles de styles.

The broken window theory

La théorie des fenêtres cassées (« The broken window theory ») a inspiré les forces de police de New York et d’autres villes importantes pour lutter contre la criminalité. Cette théorie postule que la différence entre un immeuble propre et joli, et un autre en très mauvais état peut être la conséquence d’une simple fenêtre cassée. Cette simple fenêtre cassée laisse une impression de négligence et d’impunité. Des personnes commencent à laisser traîner des détritus, puis des tags apparaissent, et en un rien de temps, l’immeuble est devenu insalubre et mal fréquenté.

Le navigateur web Arora

J’ai récemment eu besoin de résoudre des bugs sur LinuxFr.org qui était lié au moteur javascript de Safari (les #883 et #900 si vous voulez tout savoir). Étant sous GNU/Linux, je ne pouvais pas installer Safari, et bien entendu, je n’arrivais pas à reproduire les bugs sous Firefox. Toutefois, le moteur de Safari, Webkit, est libre, et il en existe des ports sous GNU/Linux. J’ai d’abord essayé epiphany-webkit, et j’ai pu constaté le problème mais pas faire grand chose de plus.

Encore plus de tips pour Vim

Dans la série des astuces pour Vim, voici le troisième épisode (le premier se trouve par ici et le second par là). Jamis Buck, l’auteur de Capistrano, revient sous Vim après plusieurs années de textmate. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne peut pas se passer de Cmd-T pour trouver des fichiers, et qu’il a donc développé un plugin Vim pour faire cela : Fuzzy File Finder. Je vous conseille fortement de l’essayer, ca simplifie vraiment la vie pour ouvrir des fichiers bien planqués dans des sous-répertoires.

Recherches Google

Voici quelques recherches google qui ont amenées des personnes sur ce blog : php sql comme rails : il existe des ORM en PHP, mais franchement, ce n’est pas à la hauteur de Rails. vim ^m : je suppose que cette personne a ouvert un fichier provenant de windows sous Vim. Dans ce cas, les retours à la ligne apparaissent en ^M. Pour les convertir en retour à la ligne UNIX, il est possible d’utiliser l’utilitaire dos2unix ou alors, directement depuis vim, taper :%s/^M//g (attention, pour taper ^M, il faut utiliser la combinaison CTRL-V CTRL-M, sinon cela ne fonctionne pas).

RubyflowFr, premiers retours

RubyflowFr est en ligne depuis une dizaine de jours. C’est l’occasion de faire un premier retour dessus : 18 posts 8 utilisateurs enregistrés environ 1500 pages vues une trentaine de personnes suivent quotidiennement les flux RSS, d’après Feedburner déjà des changements de CSS ! Merci à Nicolas Gruson pour ces modifications de CSS qui améliorent grandement la lisibilité du site. Bref, cela démarre pas mal, même si j’aimerais bien que plus de personnes proposent des liens (il n’y a pas besoin de compte pour cela).

RubyflowFr est en ligne

Rubyflow est une application de publications de liens à destination de la communauté Ruby. Peter Cooper a libéré le code source de cette application, aussi Ruby France a décidé d’en sortir une version française destinée à la communauté française des rubyistes et railers. L’adresse du site est http://flow.rubyfrance.org/ . Bien entendu, vous êtes encouragés à partager vos liens sur Ruby, Rails, Merb ou autres en les postant accompagnés d’une courte description.

Firefox et about:config

Firefox est le navigateur que j’utilise tous les jours, et ce depuis un certain nombre d’années. Au fil du temps, je me suis habitué à un certain nombre de préférences, dont certaines doivent être configurées depuis la page about:config. Pour ceux qui ne connaissent pas cette page, je dirais juste qu’il suffit de taper about:config dans la barre d’adresse de firefox pour accéder à un écran qui permet de modifier de nombreuses fonctionnalités avancées.

Rails et la sécurité

Introduction La sécurité des applications web est souvent un sujet délicat : peu de temps à y consacrer, mais cela peut avoir des conséquences assez graves. Pas de panique ! Ruby on Rails est bien armé et avec un peu de rigueur, on peut se protéger sans trop de difficultés. Nous allons voir les principaux types d’attaques et comment les éviter. Injections SQL Commençons par un grand classique : les injections SQL.

LinuxFR.org a dix ans, soirée Firefox 3 et autres joyeusetés

Je n’ai pas pour habitude de faire des billets en vrac, mais ce sera exceptionnellement le cas. Je souhaite en effet vous parler de plusieurs points qui n’attendront pas : LinuxFR a 10 ans ! Hé oui, c’est aujourd’hui, le 28 juin, que LinuxFR fête 10 ans de dépêches, journaux et autres informations autour de Linux et des Logiciels Libres. J’espère que LinuxFR pourra continuer à animer la vie de la communauté du Logiciel Libre pour encore quelques années.

Github theme for Vim

Scott Becker has made a Github theme for Textmate, so I’ve decided to made a Github theme for ViM. It’s available on github: Github Vim Theme.

Outils pour tracer des graphes

Je cherche depuis un certain temps un outil pour tracer des graphes. En général, j’utilise la suite Graphviz pour faire cela. Le principe est relativement simple : on décrit le graphe dans un fichier au format dot, puis on utilise un des 5 outils (dot, neato, fdp, circo et twopi) pour générer une image. Cela marche plutôt bien, mais les graphes générés sont sobres, pour ne pas dire moches (voir la galerie).

Annonces RailsConf 2008

La RailsConf 2008, la grande messe annuelle des railers, aura lieu du 29 mai au 6 juin. A cette occasion, un certain nombre d’annonces devrait être faites. Bien entendu, la plus attendue sera celle de Ruby on Rails 2.1. Mais c’est loin d’être la seule. Coté framework, on devrait également entendre parler de Merb dont la version 1.0 devrait être annoncée par ce RailsConf si tout va bien. On attend également beaucoup de choses pour les interpréteurs Ruby : arrivée du tout nouveau MagLev, Rubinius faisant tourner des applis Rails, JRuby plus rapide que l’interpréteur Ruby officiel pour les applis Rails ?

Dossier Ruby on Rails dans programmez

La revue Programmez sort un dossier sur Ruby on Rails. La première partie de ce dossier est sortie ce mois-ci, et la suite sera pour le mois prochain. Si je vous parle de cela, c’est parce que j’ai l’honneur de participer à ce dossier : j’ai écrit le dossier sur Rails et la sécurité. Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas suivre les règles de bases pour s’assurer de la sécurité de son appli rails.

Afficher la branche Git courante dans le prompt de ZSH

Je suis tombé sur un tips bien sympa : Show Your GIT Branch Name In Your Prompt. Il y est expliqué comment avoir la branche Git en cours dans son prompt avec Bash. J’ai adapaté ca pour zsh. Voici un extrait de mon zshrc : export PS1='%~ $(git_branch)%# ' function git_branch { git branch --no-color 2> /dev/null | sed -e '/^[^*]/d' -e 's/* \(.*\)/(\1) /' } setopt PROMPT_SUBST La seule difficulté fût de se rendre compte qu’il fallait activer une option pour que ca marche, et de savoir quelle était cette option (PROMPT_SUBST en l’occurence).

Portrait of a N00b

Steve Yegge, un blogger influent qui travaille chez Google, a posté un article intitulé « Portrait of a N00b ». Comme à son habitude, c’est un très long post où il explique les différences dans la manière de coder (et commenter son code) entre un développeur peu expérimenté et un développeur avec 20 ans d’expérience. S’en suit une digression très intéressante entre langages à typage statique (Ocaml, Haskell), langages à typage dynamique (Perl, Python, Ruby), et les langages classiques (C++, Java) à typage statique mais qui vous laisse tricher avec les types.

Nouveaux tips pour vim

Voici une nouvelle fournée de tips pour Vim. Pour les retardataires, la première série est toujours disponible par là. CTRL+v reste une valeur sûre : ca active la sélection rectangulaire. Suivie de I, ca permet d’insérer un même texte sur plusieurs lignes. Au contraire, avec x, on peut supprimer une colonne. :Man permet d’afficher une page de man directement dans Vim (avec la coloration syntaxique) ; j’ai rajouté la ligne suivante dans mon vimrc pour pouvoir insérer facilement des Lorem ipsum : iab lorem Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

Mercurial sur mon MyBook

J’ai installé mercurial sur mon MyBook. Ce n’est pas très compliqué, mais voici quand même la méthode que j’ai utilisée pour ceux qui n’ont pas envie de chercher. La première chose à faire, c’est se connecter en ssh (si sshd n’est activé, vous pouvez le faire grâce à la méthode de Martin Hinner). Ensuite, comme mercurial est en Python, il faut installer Python : $ cd /tmp $ wget http://www.python.org/ftp/python/2.5.1/Python-2.5.1.tar.bz2 $ tar xvjf Python-2.5.1.tar.bz2 $ cd Python-2.5.1 $ ./configure --disable-ipv6 --disable-shared --with-cxx=no --with-threads $ make $ sudo make install Puis, on peut passer à l’install de mercurial proprement dit : $ cd /tmp $ wget http://www.selenic.com/mercurial/release/mercurial-0.9.5.tar.gz $ tar xvzf mercurial-0.9.5.tar.gz $ cd mercurial-0.9.5 $ make $ sudo make install-bin Un petit hg -v pour tester, et c’est déjà fini.

IRB, un outil à (re)découvrir

IRB est un outil génial pour tester rapidement un truc en Ruby. C’est une sorte d’interpréteur Ruby qui fonctionne comme un shell : vous tapez une ligne de Ruby, irb l’interprête et vous donne le résultat, vous tapez une autre ligne, irb l’interprête en tenant compte de la première ligne, et ainsi de suite. Voici par exemple ce que cela donne (avec en gras, ce que j’ai tapé) : > titi = 2 + 3 5 > toto = titi * 4 20 Pour ceux qui veulent en savoir plus, je recommande de lire le chapitre consacré à IRB dans Le Guide (Poignant) de Why’s vers Ruby et d’essayer ca dans Try Ruby qui est, en gros, un IRB dans votre navigateur web.

Nouveau disque dur : MyBook World Edition

Je viens de m’acheter un disque dur externe Western Digital MyBook World Edition. La bête doit principalement me servir pour mes sauvegardes, mais avec ses 500 Go, je devrais avoir de la place pour d’autres choses. J’ai choisi ce modèle car je voulais un disque dur branché sur de l’ethernet, pas en usb, et qu’en plus j’avais lu sur http://jeromeandrieux.blogspot.com/2007/06/nastty-convi-wd-mybook.html qu’il avait le bon goût de tourner sous linux (les sources du firmware sous licence GPL sont disponibles sur http://support.wdc.com/download/index.asp?cxml=n&pid=30&swid=64 ).

Tips pour Vim

Voici quelques trucs pour ViM que j’ai utilisé aujourd’hui : mettre au BufRead,BufNewFile /etc/apache/** setf apache2 dans le fichier $HOME/.vim/ftdetect/apache.vim pour que les fichiers /etc/apache2 soient bien reconnus comme des fichiers de conf d’apache (pour la coloration syntaxique) ; % pour sauter d’une parenthèse ouvrante à la parenthèse fermante qui lui correspond (et vice-versa) : c’est un déplacement classique dans ViM, mais ca fait toujours plaisir quand on a des dizaines de parenthèses qui s’ouvrent et se ferment dans tous les sens ; 248| permet de se déplacer au 248ème caractère de la ligne courante ; gg247<barre d'espacement> permet de se déplacer au 248ème caractère du fichier (en fait, ca permet de se placer sur le premier caractère, puis d’avancer 247 fois d’un caractère).

Ce qui me manque sous Mac OSX

J’utilise GNU/Linux depuis plusieurs années, mais depuis quelques mois, je suis sous Mac OSX au boulot. Dans l’ensemble, je dois avouer que c’est très joli et facile à utiliser. Mais sur certains points, j’ai trouvé Mac OSX très mal foutu par rapport à ce que l’on peut trouver sous GNU/Linux. Voici une petite liste des trucs qui m’ont le plus géné (et qui me gênent encore) : #1 - Le clavier Le clavier de mon mac m’a longtemps dérouté, et encore maintenant, je ne sais pas comment se nomme toutes les touches.

SEPT RAISONS POUR LESQUELLES JE CONTINUE A UTILISER TEMPLEET ALORS QUE JE POURRAIS UTILISER RUBY ON RAILS

Ce texte est une parodie de http://www.oreillynet.com/ruby/blog/2007/09/7_reasons_i_switched_back_to_p_1.html Je m’occupe du site LinuxFR.org. C’est codé avec le merveilleux framework Templeet. Le site pourrait être refait avec Ruby On Rails, mais je vais vous expliquer en 7 raisons pourquoi je préfère Templeet. #1 - Templeet fait tout ce dont j’ai besoin Qu’est-ce que Ruby on Rails peut faire que Templeet ne peut pas faire ? … je réfléchis … Bon, en fait, la liste est longue, mais est-ce que j’ai vraiment besoin de tout ca ?

Copier-Coller depuis ViM

Dans mon dernier billet, j’écrivais que je rédige mes billets avec ViM, puis que je fais un copier-coller vers l’interface web de Dotclear. Pour cela, je fais la combinaison de touches suivantes : gg Aller au début du fichier et "* utiliser le registre "* pour ... yG ... copier le texte jusqu'à la fin du fichier. Et comme le registe "* correspond au clipboard, je peux ensuite coller mon texte dans mon navigateur web (firefox).

Coloration syntaxique dans Vim pour les billets Dotclear

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai horreur de devoir taper du texte dans mon navigateur web. Aussi, dès que je tape plus de quelques lignes, j’utilise ViM, puis je fais un copier-coller vers firefox. Cela me permet par exemple de profiter de la coloration syntaxique. En particulier, je tape mes billets sous ViM, et je me suis donc créé le fichier de syntaxe pour là aussi avoir la coloration syntaxique.

Templates dans vim 2 / 2

Comme promis, nous allons donc voir comment avoir des templates un peu plus dynamiques. Le langage de script de vim n’étant pas des plus sympathiques, je préfère appeler un programme externe. Pour cela, nous allons remplacer la ligne que nous avions insérée dans le fichier vimrc par celle-là : au BufNewFile * 0r! ~/.vim/skeleton.rb Ici, c’est un script en ruby (skeleton.rb) qui est appelé. Pour le moment, ce script ne reçoit aucun paramètre.

Templates dans vim 1 / 2

Hop, pour ce premier tips, je vais vous montrer comment utiliser des templates dans Vim. Par exemple, supposons que je veuille avoir ces quelques lignes : #!/usr/bin/env ruby # Author: Bruno Michel <bmichel@menfin.info> # Licence: MIT <http://www.opensource.org/licenses/mit-license.html> au début de chaque nouveau script ruby. Mode d’emploi Pour cela, nous allons faire simple : créer un fichier avec ce template, et le placer dans le répertoire ~/vim/templates : $ mkdir -p ~/.vim/templates $ echo "#!/usr/bin/env ruby" > ~/.vim/templates/ruby $ ...

Premier billet

Pas grand chose pour le moment. Je devrais poster quelques tips dans les jours qui viennent. Et pour la suite, on verra en temps voulu. Et pour ceux qui se demanderaient d’ou vient le titre de ce blog, c’est juste l’onomatopée préférée de Gaston Lagaffe.